Zukofsky
 
 

PAGE PRECEDENTE
IMPRIMER LA PAGE

 

 

 

 

 

  Biographie
 

Né à New York en 1904, dans une famille juive récemment arrivée de Russie, il appartient à la seconde génération de modernistes, après Stein, Pound, Williams et Cummings, qui sont ses maîtres. A l’initiative de Pound, il édite en 1931 pour la revue Poetry un numéro « objectiviste » qui rassemble notamment des poèmes de Charles Reznikoff, George Oppen et Carl Rakosi. Zukofsky et ses compagnons « objectivistes » prolongent l’imagisme de Pound en le radicalisant et s’engagent à gauche pendant la Dépression. Tout en continuant à écrire des poèmes courts, il commence en 1928 un long « poème d’une vie » en 24 mouvements qu’il achèvera en 1974. Ayant très tôt pressenti les impasses du vers libre, Zukofsky poursuit une recherche passionnée de la forme dont « A » offre un répertoire exceptionnel et qui explique la ferveur d’un grand nombre de poètes d’après-guerre pour son œuvre, aux États-Unis mais aussi en Grande-Bretagne ou en France. Cette recherche formelle se manifeste aussi dans la prose critique et la traduction : Zukofsky est aussi l’auteur d’un ouvrage critique consacré à Shakespeare et, en collaboration avec Celia Zukofsky, sa femme, d’une traduction homophonique des poèmes de Catulle.

   
  Bibliographie
  ...


  Ouvrage publié aux éditions Nous
 

80 fleurs