Stein
 
 

PAGE PRECEDENTE
IMPRIMER LA PAGE

 

 

 

 

 

  Biographie
 

Gertrude Stein (1874-1946) est l'écrivain américain dont l'influence reste la plus active, et Tender Buttons (1914) sa première oeuvre décisive, pour la première fois traduite en français.
Un acte de liberté face aux usages, de la langue comme de la société. Sur le mode des manuels de savoir vivre, Stein feint d'instruire pour mieux nous faire perdre la tête. L'écriture lâche ses brides en des suggestions qui frôlent les sens, et la signification, dans un jeu du désir, et du langage, avec ses objets.
 

   
  Bibliographie
  Dix Portraits, éditions de la Montagne, 1930 (réédition Deux Temps Tierce, 1991).
Américains d’Amérique, traduction de Bernard Faÿ, Stock, 1933 (réédition 1972).
Picasso, Floury, 1938 (réédition Christian Bourgois, 1978 puis 2006).
Paris France, Charlot, 1941.
Petits poèmes, pour un livre de lecture, Charlot, 1944.
Autobiographies, Confluences, 1945. Brewsie and Willie, Morihien, 1947 ; Rivages, 1990.
Les Guerres que j’ai vues, Charlot, 1947.
Trois vies, Gallimard, 1954 ; « L’imaginaire », 1981.
Autobiographie d’Alice Toklas, traduction de Bernard Faÿ, Mazenod, 1965 (réédition Gallimard, 1973 et 1980).
Autobiographie de tout le monde, Seuil, 1978.
L’Histoire géographique de l’Amérique ou la relation de la nature humaine avec l’esprit humain, traduction de Daniel Mauroc, Christian Bourgois, 1978.
Ida, Seuil, 1978.
Lectures en Amérique, Christian Bourgois, 1978.
Du sang sur le sol de la salle à manger, Christian Bourgois, 1984.
La Terre est ronde, traduction de Marc Dachy, Transédition, 1984.
Le Monde est rond, Tierce, 1984 (réédition Seuil 1991).
Une pièce circulaire, Traversière, 1985.
Interview transatlantique, traduction de Marc Dachy, Transédition, 1987.
Poèmes, Textuel, 1999.
Strophes en méditation, Al Dante, 2005.
Tendres Boutons, Caen, Nous, 2005.
Flirter au Bon Marché, Phébus, 2008.
Henry James, traduction de Jean Pavans, Phébus, 2008.



   
  Ouvrage publié aux éditions Nous
 

Tendres boutons